Enseignant-chercheur en électronique

Pour son école-membre ESIEE PARIS, l’Université Gustave Eiffel recrute un enseignant-chercheur ou une enseignante-chercheuse « Électronique »

L’Université Gustave Eiffel recrute un enseignant-chercheur ou une enseignante-chercheuse sur un poste permanent en
« Électronique ». La personne recrutée sera affectée à ESIEE PARIS, école membre de l’Université Gustave Eiffel. Le
statut est celui de maître ou maîtresse de conférences contractuel (poste permanent de droit public, service d’enseignement
de 192 HETD annuel avec activité de recherche, salaire et progression selon la grille des maîtres de conférences).

Vous êtes titulaire d’un doctorat dans le domaine, typiquement en section CNU 63, et qualifié e ⸱ aux fonctions de maître de
conférences (ou disposez des éléments permettant d’en apprécier l’équivalence). Votre expérience pédagogique vous
permet de vous impliquer à court terme dans différentes filières de formation. Votre potentiel de recherche se traduit par
des publications et la participation à des projets de R&D.

Vous serez rattaché⸱e au département ingénierie des systèmes qui a en charge les filières d’enseignement suivantes :
systèmes embarqués (en formation classique ou par apprentissage), génie industriel (en formation classique ou par
apprentissage), systèmes électroniques.
Votre activité de recherche sera menée au sein du laboratoire ESYCOM (UMR9007), unité mixte CNRS, Université
Gustave Eiffel (Univ. Eiffel) et CNAM.

En matière d’enseignement, vous renforcerez l’équipe pédagogique en charge des enseignements d’électronique. Vos
solides compétences en électronique vous permettront de prendre en charge des unités d’électronique analogique aussi bien
en tronc commun qu’en cycle ingénieur, et de participer à des enseignements d’électronique numérique. Des compétences
en conception de PCB seraient un plus. Votre expérience vous amènera à participer à l’encadrement d’étudiants ingénieurs
dans des projets comportant une dimension pratique.

En matière de recherche, vos travaux attestent d’un fort potentiel et d’une grande autonomie ainsi que d’une bonne
aptitude au dialogue multidisciplinaire. Vous nourrissez un réel intérêt pour les applications industrielles et le transfert de
technologie vers les entreprises.
Vous intégrerez le laboratoire ESYCOM (UMR9007), unité mixte CNRS, Université Gustave Eiffel (Univ. Eiffel) et
CNAM. Vous présenterez un projet de recherche couvrant l’un ou l’autre des aspects de la modélisation numérique, de la
théorie physique, de la caractérisation expérimentale des communications sans fil ou guidées traitées au laboratoire
(antennes, propagation, architectures front end, conception de circuits RF, localisation de proximité associée à des
architectures à faible consommation, radio sur fibre optique, conversion opto microondes). Les applications privilégiées
devront s’intégrer aux axes forts du laboratoire comme TIC pour la ville, TIC pour la personne et/ou réseaux de capteurs.

Sensible à la dimension internationale de l’enseignement et de la recherche, vous pouvez enseigner en anglais.

Contacts : Rémy Kocik, responsable du département ISYS – remy.kocik@esiee.fr
Jean-Marc Laheurte, directeur ESYCOM – jean-marc.laheurte@univ-eiffel.fr

Doyen du corps professoral – doyen@esiee.fr

 

Poste à pourvoir en septembre 2023
Date limite de candidature : 4 avril 2023

Les dossiers de candidature doivent être déposés sur l’application de recrutement accessible à cette adresse :
https://recrutement-ec.u-pem.fr/
Merci de les adresser en parallèle à doyen@esiee.fr, (objet du mail : Candidature MC_Electronique_2023) .
Vous trouverez toutes les informations et documents à télécharger sur le lien suivant :
https://drh-recrutement-concours.univ-gustave-eiffel.fr/recrutements/

Enseignant-chercheur en électronique embarquée et objets connectés intelligents

L’Université Gustave Eiffel recrute un enseignant-chercheur ou une enseignante-chercheuse sur un poste permanent en
« Électronique embarquée et objets connectés intelligents ». La personne recrutée sera affectée à ESIEE PARIS, école
membre de l’Université Gustave Eiffel. Le statut est celui de maître ou maîtresse de conférences contractuel (poste
permanent de droit public, service d’enseignement de 192 HETD annuel avec activité de recherche, salaire et progression
selon la grille des maîtres de conférences).

Vous êtes titulaire d’un doctorat dans le domaine, typiquement en section CNU 63 ou 61, et qualifié⸱e aux fonctions de
maître de conférences (ou disposez des éléments permettant d’en apprécier l’équivalence). Votre expérience pédagogique
vous permet de vous impliquer à court terme dans différentes filières de formation. Votre potentiel de recherche se traduit
par des publications et la participation à des projets de R&D.

Vous serez rattaché⸱e au département ingénierie des systèmes qui a en charge les filières d’enseignement suivantes :
systèmes embarqués (en formation classique ou par apprentissage), génie industriel (en formation classique ou par
apprentissage), systèmes électroniques. Votre activité de recherche sera menée au sein du laboratoire ESYCOM
(UMR9007), unité mixte CNRS, Université Gustave Eiffel (Univ. Eiffel) et CNAM.

En matière d’enseignement, vous renforcerez l’équipe pédagogique du département ingénierie des systèmes plus
spécialement pour les deux filières en systèmes embarqués. Vos compétences en électronique analogique vous permettrons
de prendre en charge des unités autour des fonctions analogiques de base dans les enseignements du tronc commun aussi
bien que de la modélisation de fonctions avancées dans les unités du cycle ingénieur.
Votre expérience et votre curiosité pour les systèmes embarqués/objets connectés et/ou le domaine d’application des
transports vous amèneront à participer à l’encadrement d’étudiants ingénieurs dans des projets comportant une dimension
pratique et vous pourrez, à moyen terme, être amené à prendre des responsabilités pédagogiques autour de la filière
système embarqués pour les transports (filière en apprentissage) ou de la filière systèmes embarqués en formation initiale.

En matière de recherche, vos travaux attestent d’un fort potentiel et d’une grande autonomie ainsi que d’une bonne
aptitude au dialogue multidisciplinaire. Vous nourrissez un réel intérêt pour les applications industrielles et le transfert de
technologie vers les entreprises.
Vous intégrerez le laboratoire ESYCOM (UMR9007), unité mixte CNRS, Université Gustave Eiffel (Univ. Eiffel) et
CNAM. Vous présenterez un projet de recherche couvrant l’un ou l’autre des aspects de la modélisation numérique, de la
théorie physique, de la caractérisation expérimentale des communications sans fil ou guidées traitées au laboratoire
(antennes, propagation, architectures front end, conception de circuits RF, localisation de proximité associée à des
architectures à faible consommation, radio sur fibre optique, conversion opto microondes). Les applications privilégiées
devront s’intégrer aux axes forts du laboratoire comme TIC pour la ville, TIC pour la personne et/ou réseaux de capteurs.

Sensible à la dimension internationale de l’enseignement et de la recherche, vous pouvez enseigner en anglais.

Contacts : Rémy Kocik, responsable du département ISYS – remy.kocik@esiee.fr
Jean-Marc Laheurte, directeur ESYCOM – jean-marc.laheurte@univ-eiffel.fr
Doyen du corps professoral – doyen@esiee.fr

Poste à pourvoir en septembre 2023
Date limite de candidature : 4 avril 2023

Les dossiers de candidature doivent être déposés sur l’application de recrutement accessible à cette adresse :
https://recrutement-ec.u-pem.fr/

Merci de les adresser en parallèle à doyen@esiee.fr, (objet du mail : Candidature MC_SystEmbarques_2023) .
Vous trouverez toutes les informations et documents à télécharger sur le lien suivant :
https://drh-recrutement-concours.univ-gustave-eiffel.fr/recrutements/

Maître de Conférences en Capteurs communicants radio fréquences

Profil Recherche : Capteurs communicants radio fréquences

Au coeur de l’internet des objets se trouve la capacité de l’objet à s’interconnecter et à
interagir avec son environnement physique. Ces objets sont généralement constitués de
capteurs couplés à des composants communicants sans fil placés dans/sur des infrastructures
physiques. L’information captée (température, pH, présence d’un gaz, contrainte mécanique,
déplacement, etc…) va remonter à l’aide d’un réseau sans fil sur des plateformes IoT. Le
domaine d’application peut par exemple être celui de la traçabilité alimentaire afin de
s’assurer du respect de la chaine du froid.
Une limitation du concept réside dans la difficulté d’alimenter ces objets de façon autonome.
Une approche novatrice réside dans le fait d’effectuer des mesures passives à distance, sans
fil et sans alimentation, grâce à des capteurs dont les propriétés électromagnétiques (surface
équivalente radar, fréquence de résonance, polarisation, pertes, niveau d’adaptation…)
varient en fonction de certaines propriétés physiques. Cette approche permet de supprimer
toute la partie de traitement du signal au niveau du capteur et par conséquent la majorité des
consommations en énergie. Ceci demande d’interroger le capteur à l’aide d’un signal RF à
l’émission avec une haute sensibilité de détection du signal RF de retour.
Dans ce domaine très appliqué, les domaines de recherche sont nombreux aussi bien au
niveau de la conception des circuits associant capteurs et antennes que dans l’analyse des
signaux réfléchis. Le point le plus délicat consiste à faire fonctionner ces dispositifs dans des
environnements souvent complexes électromagnétiquement et à réaliser des caractérisations
rigoureuses de chaque élément des dispositifs.
Le profil recherché est donc celui d’un expérimentateur ayant une forte compétence en
conception de circuits RF et en mesures hyperfréquences ainsi que la capacité d’utiliser des
simulateurs électromagnétiques commerciaux.

Profil enseignement :
Le MCF sera recruté spécifiquement pour les besoins en travaux pratiques au niveau des M1
et M2 EEA. Ces TPs sont assurés actuellement en heures complémentaires par les
enseignants chercheurs car la technicité et l’expérience requises dans des domaines des
hyperfréquences et de la radio ne permettent pas à des moniteurs, ATERs ou vacataires de
gérer seuls correctement ces TPs.
Le volume horaire total correspond environ 120h d’HETD sachant que l’ESIPE est
également concernée par certains de ces TPs. Le complément horaire sera constitué par un
ou deux cours (communications RF en M1, TP de SPICE en L3).
Autres activités : Participation à l’encadrement de projets tutorés et au suivi d’apprentis

Personne(s) à contacter
Pour la recherche :
Jean-Marc Laheurte, jean-marc.laheurte@univ-eiffel.fr, 01 60 95 72 62
Pour l’enseignement :
Hakim Takhdemit, hakim.takhdmit@univ-eiffel.fr, 01 60 95 72 86